Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > En France > Nord Pas-de-Calais > Activités et Actualité - Nord Pas-de-Calais > 2014 - Nord Pas-de-Calais > 6 mars 2014, "Le Petit boulevard", Marcq en Baroeul, déjeuner littéraire avec (...)

6 mars 2014, "Le Petit boulevard", Marcq en Baroeul, déjeuner littéraire avec S.E.M. Jean de Ponton d’Amecourt

présentation de son ouvrage " Diplomate en guerre à Kaboul, les coulisses de l’engagement de la France" ed. R. LAFFONT

La délégation Nord/Pas-de-Calais de la Renaissance française à eu l’honneur d’accueillir, pour son déjeuner littéraire, à Marcq-en-Barœul, M. Jean de Ponton d’Amecourt, ancien ambassadeur de France en Afghanistan pour son livre : Diplomate en guerre à Kaboul, les coulisses de l’engagement de la France, Paris, R. Laffont, 2013, 362 p.
L’Auteur nous a remarquablement présenté les particularités du rôle d’un ambassadeur dans un pays en guerre. Il doit être le lien de la France avec l’ensemble des composantes qui œuvrent dans le pays d’accueil, à commencer bien sûr, par le Président élu, Hamid KarzaÏ. Loin des stéréotypes journalistiques, il nous a présenté un homme fin, lettré, cultivé, au centre d’un véritable foyer de corruption, non pour lui-même, beaucoup plus préoccupé par sa volonté d’incarner la nation toute entière, l’unir et la rassembler. Cet effort est bien illustré par sa tenue officielle : le Chapan, manteau ouzbèke, le shalwar kamaz, au col rond des chiites, la toque en fœtus de mouton des Tadjiks et la barbe soignée du fils d’un chef de tribu pachtoun !
Bien sûr, l’Ambassadeur est aussi le lien avec les forces d’intervention et notamment les Américains dont deux personnalités sont apparues comme exceptionnelles, les généraux Stanley MacChrystal et David Petraeus, mais aussi les forces de l’OTAN, et celles de la France devenues importantes après le retour de la France dans l’OTAN en 2008.
Enfin, il a souligné combien l’intervention militaire n’a pas eu que des effets négatifs ; la scolarité des enfants et notamment des filles a largement progressé ; l’organisation de la santé publique, dans les villes surtout, est visible ; l’agriculture s’est développée au point d’assurer l’équilibre nutritionnel du pays en dépit de la culture du pavot toujours importante.
Quant à l’avenir, l’auteur ne pense pas que les structures mises en place vont s’écrouler avec le départ des troupes et permettre aux talibans de balayer tout l’acquis. Il pense au contraire que l’élection présidentielle prochaine va permettre l’émergence d’une nouvelle classe politique capable de négocier avec les talibans pour trouver un équilibre intérieur.
Le vrai problème de l’Afghanistan après le départ des troupes étrangères est à l’extérieur ; il est au Pakistan, le pays dont l’implosion vers un islamisme radical est très rapide.
Livre évidemment à lire par tous ceux qui s’intéressent à la géopolitique du monde ; livre à lire aussi, pour la qualité de l’écriture et les anecdotes toujours utiles pour la compréhension de la culture de ce pays.


S.E.M. Jean de Ponton d’Amecourt : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_de_Ponton_d’Am%C3%A9court

présentation de son ouvrage : http://www.laffont.fr/site/diplomate_en_guerre_a_kaboul_&100&9782221133576.html


site du restaurant "le Petit boulevard" : http://www.petitboulevard.com/
partenaire de nos déjeuners littéraires "La grand Librairie d’Arras" : https://www.lagrandlibrairie.com/SiteGp/

Portfolio