Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > QUE FAISONS-NOUS ? > Activités du Siège et des délégations > Communiqué du Président International de La Renaissance Française

Communiqué du Président International de La Renaissance Française

Le Chancelier Gabriel de Broglie, de l’Académie française, succède à Simone Veil.

Depuis ses origines, notre institution, fondée en 1915 par Raymond Poincaré, est placée sous le haut patronage du Président de la République.

Le Chef de l’Etat ayant approuvé sa désignation, le Chancelier Gabriel de Broglie devient, à partir de ce jour, Président d’honneur de notre organisation.

Le nouveau président d’honneur de La Renaissance Française était très lié à notre ancienne présidente d’honneur ; par ailleurs il a appartenu au cabinet de Maurice Schumann qui l’avait précédée dans cette fonction.
Ceci assure notre institution d’une continuité dont nous sommes heureux. La Renaissance Française a eu pour présidents d’honneur, notamment, Raymond Poincaré, Paul Appell, Louis-Hubert Lyautey, Arsène d’Arsonval, Louis Madelin, Georges Risler.

Historien, essayiste, auteur d’ouvrages couronnés par des prix prestigieux et devenus des classiques, tels que Histoire politique de la Revue des deux mondes de 1829 à 1879, L’Orléanisme ou la ressource libérale de la France, Madame de Genlis, Guizot, Mac-Mahon , Conseiller d’Etat honoraire, Monsieur Gabriel de Broglie a été successivement directeur général adjoint de l’ORTF, directeur général de Radio-France, président de l’Institut national de l’audiovisuel (l’INA), membre de la Haute autorité de l’audiovisuel, président de la Commission nationale de la communication et des libertés.

Inlassable défenseur de la langue française, il a participé aux différentes instances la concernant, le Haut Comité, le Conseil supérieur, la commission générale de terminologie et de néologie dont il a assuré la présidence. Il est l’auteur du remarquable Le français pour qu’il vive paru chez Gallimard en 1987. Il préside la Société des bibliophiles françois et la Société d’histoire diplomatique.

Membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, le Prince de Broglie a été élu à l’Académie française en 2001 au fauteuil d’Alain Peyrefitte, devenant ainsi le cinquième membre de sa famille à siéger sous la Coupole. Chancelier de l’ Institut de France de 2006 à 2018, il en est désormais le Chancelier honoraire et préside la Fondation Simone et Cino Del Duca.

Il est Grand officier de la Légion d’honneur, Commandeur des Arts et des Lettres, Commandeur des Palmes académiques.

La Renaissance Française se réjouit vivement de cette nomination qui l’honore hautement.

Paris le 2 janvier 2019

Articles liés :