Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > Dans le monde > Etats-Unis d’Amérique > Etats Unis d’Amérique : La Renaissance Française, co-sponsor de l’exposition (...)

Etats Unis d’Amérique : La Renaissance Française, co-sponsor de l’exposition "American Women Rebuilding France 1917-1924"

La Délégation de La Renaissance Française aux Etats-Unis, co-sponsor de l’exposition : ’American Women Rebuilding France 1917-1924’ pendant tout le mois de mars 2019 à Omaha (Nebraska) États-Unis.

JPEG - 63.2 ko
PNG - 9 ko

Lorsque la première guerre mondiale éclate en Europe, de nombreux volontaires américains traversent l’Atlantique pour venir en aide aux alliés engagés dans le conflit. C’est ainsi que Anne Morgan, la fille du banquier John Pierpont Morgan, décide d’employer son temps et son argent à des œuvres humanitaires. Les fonds privés qu’elle collecte aux États-Unis vont permettre la création, en avril 1917, du Comité américain pour les Régions dévastées (C.A.R.D.). En juin 1917, avec un groupe de femmes américaines, Anne Morgan s’installe dans des baraquements provisoires, parmi les ruines du château de Blérancourt. Pendant sept ans, 350 bénévoles américaines vont ainsi sillonner la Picardie à bord de leurs camionnettes Ford, et secourir, soigner, distribuer du ravitaillement, aider à la reconstitution du tissu social en agissant dans le domaine de la santé, de l’éducation et des loisirs. De 1917 à 1924, elles seront totalement au service de la France dévastée.

Du fonds documentaire du Musee franco-americain de Blerancourt

L’exposition “American Women Rebuilding France 1917-1924” rassemble de très nombreuses photographies, mais aussi des films – redécouverts par hasard en 1995 – qui étaient destinés à drainer des fonds aux Etats-Unis. Restaurées minutieusement, ces richesses iconographiques invitent le visiteur à découvrir la vie quotidienne des sinistrés de l’après-guerre, leurs conditions de vie, l’ambiance de la reconstruction, tout en suivant le C.A.R.D. dans son action. Elles racontent l’histoire de ces femmes expatriées qui se sont totalement investies dans une action humanitaire d’envergure, loin de leurs proches et de leur destinée première.

Depuis 2010, la circulation de cet exposition dans 17 villes des États-Unis est subventionnée par les American Friends of Blérancourt, The Florence Gould Foundation, Le Ministere de la Culture et Communication, RMN (Reunion des Musees nationaux), l’Agence Photographique de France
,

L’exposition actuelle aura lieu à l’Université du Nebraska – Omaha, Bibliothèque Kaneko du 1er mars 2019 au 31 mars 2019. Une réception d’ouverture aura lieu le soir du 1er mars à 18h00

https://www.unomaha.edu/criss-library/news/2019/01/anne-morgan-wwi.php