Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > Dans le monde > Russie > 2015 - Russie > Exposition "Moscou vue par 3 générations d’artistes-peintres français : (...)

Exposition "Moscou vue par 3 générations d’artistes-peintres français : 1960-2015 »

Marie de la Ville Baugé (Paris, Moscou), "Ariskin Studio", Yaroslavl, 8-30 septembre 2015

C’est le quatrième projet culturel que la Renaissance française en Russie organise dans la province russe et notamment à Yaroslavl.
Le choix du lieu n’est pas dû au hasard. La galerie d’art contemporain « Ariskine studio » se trouve dans le quartier historique de Yaroslavl, sur l’une de ses plus anciennes rues, dans une maison du XVIIIe s., imprégnée d’une atmosphère historique et artistique. Ses propriétaires, Albertina et Vladimir ARISKINE, artistes –émailleurs de renom, ont su faire de cette galerie, le lieu prisé du milieu culturel et intellectuel de la région de Yaroslavl et de la Russie.
2016 est annoncée comme l’année croisée franco-russe du tourisme culturel et du patrimoine. Cette exposition est une sorte d’avant- première de cette belle année. Nous découvrons Moscou à travers trois générations d’une grande famille française d’artistes-peintres :
Jean DEVILLE – célèbre graveur français, curieux, grand voyageur, qui aimait découvrir le monde par ses propres impressions , loin des médias français-, est venu à Moscou en 1960 et est tombé amoureux des parades militaires sur la place ROUGE. Sa vision de la capitale russe est présentée sur les collages en noir et blanc faits par sa petite fille Marie de la Ville Baugé.
Sa fille Virginie – artiste –céramiste est venue plusieurs fois en Russie. Sur ses assiettes vous pouvez voir les visages des moscovites rencontrées dans les rues de Moscou.
Leur petite-fille et fille, Marie de la Ville Baugé – artiste-peintre-photographe habite à Moscou depuis 10 ans, avec son mari et leurs 4 enfants. Elle photographie uniquement dans le noir (le soir ou la nuit) en utilisant l’éclairage de la lune ou bien l’illumination artificielle (d’après Marie – Moscou est bien éclairée la nuit). Ensuite, elle habille « en couleurs » ses photos-créations. Comme son grand-père, c’est une personne amoureuse des voyages, des découvertes, de la vie. Juriste de formation, Marie a travaillé avec son époux au Soudan, au Cambodge, au Caucase du Nord dans le cadre d’ actions humanitaires.
Cette exposition-hommage est née d’une découverte. Marie est née après la mort de son grand-père. Par hasard (s’il y a des hasards dans la vie), Marie s’installe à Moscou avec son mari et leurs 4 enfants. Dans les archives familiales, elle découvre les photos jaunâtres faites par son grand-père à Moscou, dans les années 60. Elle retrouve sur ces photos les endroits et les immeubles qu’elle voit tous les jours ou bien des monuments qui ont disparus à jamais (comme la piscine ouverte à Moscou). Ces photos lui ont donné l’idée de faire une exposition –hommage à son grand-père – exposition imaginaire qu’elle a pu faire avec lui…….

Les partenaires de l’exposition sont :

Quelques articles et émissions sur cette belle exposition :

http://www.vashdosug.ru/yaroslavl/e...
http://yarreg.ru/articles/20150909084714

http://www.city-news.ru/kultura/103...
http://yaroslavl-room.ru/v-yaroslav...
http://www.vashdosug.ru/exhibition/...

Portfolio