Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > En France > Bretagne et Loire Atlantique > Distinctions > La Princesse de Polignac distinguée par La Renaissance Française

La Princesse de Polignac distinguée par La Renaissance Française

JPEG - 430.8 ko
Je vous remercie Princesse Constance d’avoir convié La Renaissance Française à un instant aussi convivial. Il sera pour nous l’occasion de vous remettre cette distinction et de vous présenter notre institution en quelques mots.
Les valeurs de La Renaissance Française que sont la solidarité et la défense de la culture française, vous les connaissez bien et je sais que vous les partagez.
La Renaissance Française est née il y a 100 ans de la volonté d’un homme, Raymond Poincaré, président de la République visionnaire, qui souhaita alors non seulement ramener l’Alsace et la Moselle à la culture et à la langue françaises dont ces régions avaient été séparées, mais aussi construire une paix durable entre les peuples d’Europe.
Nous savons tous que ces efforts et ceux de ses successeurs ne furent pas immédiatement couronnés de succès, mais au fil des années, La Renaissance Française n’a cessé de poursuivre son combat pour la paix.
La paix par la diffusion de la culture, la rencontre, le dialogue, l’échange, le partage, la préservation de la diversité culturelle, par la mise en valeur des différences, par la sauvegarde des langues minoritaires, demeure l’objectif de La Renaissance Française qui dispose de nombreuses délégations en France et dans le monde.
La Renaissance Française a aussi toujours œuvré pour mettre en valeur les talents et pour distinguer celles et ceux qui font rayonner la culture française ici et partout dans le monde.
Princesse Constance vous comptez parmi eux.

JPEG - 16.4 ko

Le Festival Polignac auquel vous donnez vie depuis 30 ans, s’inscrit parmi les grandes manifestations culturelles internationales.
Pour vous la musique est le langage de l’âme, elle est aussi un langage universel qui s’adresse à tous et que tous partagent. Car vous êtes dans le partage et vous incitez au partage.
Comme nous, vous œuvrez aussi pour la paix. Cette paix et cette quiétude, chacun les ressent en arrivant au domaine de Kerbastic, avec ce château et ce parc, patrimoine exceptionnel, dont vous savez préserver le faste dans la délicatesse et le respect des autres.
Vous donnez chaque jour du sens à votre engagement en inscrivant les mots partage et générosité au cœur de vos actions : en établissant au fil de votre vie des relations diplomatiques entre l’Ordre souverain de Malte et plusieurs pays africains, en soutenant la réhabilitation d’hôpitaux et de centres de santé, en développant des actions de sensibilisation à la musique classique à Guidel, en soutenant les jeunes talents, en introduisant à Kerbastic des chantiers d’insertion, en défendant aux côtés de votre ami Pierre Rabhi une agro-écologie respectueuse de la planète et des hommes… je ne pourrais ici tout énumérer !
De vos expériences passées au contact des peuples premiers, vous avez rapporté ce respect du lien entre l’Homme et la Terre. Dans nos vies mondialisées à outrance, l’homme oublie trop souvent combien ce lien est précieux. Aussi à travers la Fondation Polignac-Kerjean, qui fête ses 20 ans cette année, vous appelez à une vision autre de l’Humanité et de son avenir, en proposant un art de vie qui respecte l’équilibre et l’harmonie entre « Art, nature et santé », concept innovant que vous mettez en place au domaine de Kerbastic.
C’est pour tout cela que vous avez accepté bien naturellement de devenir une ambassadrice de La Renaissance Française en devenant membre de notre comité d’honneur, en venant partager ensemble ces valeurs d’humanisme.
En Bretagne nous avons souhaité mobiliser des jeunes collégiens et lycéens autour de la problématique de l’eau dans notre projet Aquamater, projet qui les met face aux enjeux actuels de l’eau, bien commun de l’Humanité, en Bretagne et partout dans le monde puisque plusieurs lycées hors de France nous ont déjà rejoints. Je sais que ce sujet constitue une de vos préoccupations, à tel point que cette année le Festival Polignac a souhaité inscrire à son programme une création artistique, le spectacle « Embrasser la Terre » en partenariat avec l’association les Porteurs d’eau. Oui ce spectacle et le projet Aquamater se rejoignent car nous souhaitons les uns et les autres à travers eux, sensibiliser la jeunesse du monde entier à la réalité de la situation de l’Humanité et à la capacité des Hommes à faire de notre planète un enfer ou un paradis.
Notre Président international Denis Fadda aurait aimé partager cet instant avec vous mais aujourd’hui il est à Faeto, petite ville de la région des Pouilles en Italie, où se déroule chaque année pendant plusieurs jours l’Université Francophone de l’Italie du Sud que nous animons autour d’un programme de langue française et langue franco-provençale dont le succès grandit chaque année. Il m’a chargée ce matin de vous transmettre son amical bonjour et toutes ses félicitations.
En son nom, j’ai donc le plaisir et l’immense honneur Princesse Constance de Polignac de vous remettre la médaille d’or de La Renaissance Française.