Fédération de Russie : La Médaille Pouchkine remise à la présidente de la Délégation russe de la Renaissance Française

, par  Zoya ARRIGNON-REELEV , popularité : 10%

Salon de l’Amitié des peuples, Ambassade de la Fédération de Russie à Paris.

Le 22 septembre Madame Zoya Arrignon, présidente de la délégation russe de la Renaissance Francaise, a été décorée de la Médaille Pouchkine, la plus haute distinction dans la domaine de culture en Russie. La Médaille lui a été remise par Son Excellence Monsieur Alexey MESHKOV, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Russie en France.
JPEG - 41.2 ko
Madame Zoya ARRIGNON a reçu cette distinction par le décret du 27 février 2020 signé par M. Vladimir POUTINE, Président de la Fédération de Russie, pour sa grande contribution dans le renforcement des liens culturels entre la France et la Russie ainsi que pour la préservation du patrimoine culturel des deux pays.
JPEG - 66.5 ko

Discours de Son Excellence Monsieur Alexey MESHKOV :
Chère Madame Arrignon,
Mesdames et Messieurs,
Chers amis,
Je suis heureux de vous accueillir à l’Ambassade de la Fédération de Russie à Paris.
Nous nous sommes réunis aujourd’hui pour la remise de la Médaille POUCHKINE, distinction d’Etat de la Fédération de Russie à Madame Zoya ARRIGNON. Cette distinction récompense les efforts et les mérites dans les domaines de la culture et de l’éducation, la contribution à la préservation du patrimoine culturel ainsi qu’au rapprochement et à l’enrichissement mutuel des cultures et des traditions des différentes nations.
Zoya ARRIGNON est un brillant exemple d’une femme sincèrement dévouée à la préservation et à la promotion du patrimoine culturel, historique et spirituel de nos deux pays.
Au fil des années, elle a travaillé sur de nombreux projets culturels, éducatifs et caritatifs communs. Sous sa présidence, la délégation de la Fédération de Russie de la Renaissance Française a pu organiser des concerts des artistes français, des colloques scientifiques avec la participation d’éminents historiens russes et français, des manifestations commémoratives consacrées à l’histoire du légendaire régiment « Normandie-Niemen ». C’est à elle que nous devons l’installation de la statue à Yvan BOUNINE à Grasse et la restauration de la sépulture de compositeur Serguey LIAPOUNOV à Paris.
Je tiens à vous remercier, chère Madame Arrignon, pour votre contribution importante dans le renforcement des liens entre la France et la Russie.
Recevez mes plus sincères et cordiales félicitations avec cette haute distinction bien méritée.
Je vous souhaite de tout mon cœur beaucoup de succès dans la réalisation de vos futurs projets à la gloire de l’amitié entre nos deux peuples.

Réponse de Madame Zoya ARRIGNON :
Excellence, cher Alexey Yurievitch,
Chers amis,
La Médaille Pouchkine n’est pas seulement honorifique pour moi mais également très symbolique. Elle porte le nom du plus grand poète russe mais aussi le plus francophone des poètes. Il a écrit une grande partie de ses œuvres dans la langue de Voltaire. Il a même été appelé par ses amis « le Français ». Pour notre institution, qui est la plus ancienne des associations de la défense de la francophonie dans le monde, c’est très significatif.
J’associe à cette médaille ma famille mais également mes nombreux amis - participants fidèles de nos nombreuses manifestations.
Je suis très sensible à cette distinction et très honorée. Je remercie le Président Vladimir Poutine et vous, Monsieur l’Ambassadeur, pour votre très grande considération envers nos actions.
Vive la France, Vive la Russie !
JPEG - 88.4 ko
La partie officielle de la cérémonie s’est terminée par une très belle interprétation musicale donnée par Madame Ayten INAN, Présidente de la délégation du Grand Paris de la Renaissance Française, pianiste et Monsieur Emmanuel RESCHE, violoniste, fondateur de trio « Concordia ».

Emmanuel RESCHE a écrit spécialement pour cette cérémonie un arrangement pour piano et violon d’un extrait de concerto de Pierre CREMONT (1784-1846). Ce concerto a été composé et joué la première fois à Moscou en 1804. Pierre CREMONT était Maître de la chapelle de la Cour d’Alexandre Ier, premier violon et directeur du théâtre français à Moscou.
Cela fut une très belle cérémonie en l’honneur de l’amitié franco-russe.

Crédit photos : Ambassade de Russie à Paris

Publications dans la presse :

Ambassade de Russie : https://france.mid.ru/fr/presse/arrignon2020fr/
Russia Beyond : https://fr.rbth.com/art/85423-zoya-arrignon-renaissance-francaise-medaille-pouchkine-interview
L’Observateur russe : http://rusoch.fr/fr/events/medal-pushkina-zoe-arrinon.html

СМИ о церемонии :
Посольство России : https://france.mid.ru/ru/presse/arrignon2020/
"Русский очевидец" : http://rusoch.fr/ru/events/medal-pushkina-zoe-arrinon.html
Городской телеканал (Ярославль) :