JAPON : Un élève du lycée français international de Tokyo lauréat au "Sommet mondial de la paix pour les enfants" Ce sommet, soutenu par la délégation de La Renaissance Française au Japon, récompense chaque année depuis trois ans, des élèves de toutes nationalités scolarisés dans ce pays, pour leurs travaux sur le thème de la paix mondiale.

, par  La Renaissance Française
Version imprimable de cet article Version imprimable
JPEG - 43.4 ko

Louis-Riku Kouao-Kondo, du lycée français international de Tokyo

Créé à l’initiative de Mme Taeko TADA, présidente de l’ONG "Piece Peace Project", le "Sommet mondial de la Paix pour les enfants", pour sa troisième édition, a déclaré onze jeunes lauréats dudit Sommet.
Parmi ceux-ci se trouvait Louis-Riku Kouao-Kondo, du lycée français international de Tokyo, établissement membre du réseau de l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger (AEFE).
L’ONG "Piece Peace Project" oeuvre depuis Hiroshima, cité martyr du bombardement nucléaire américain lors de la guerre du pacifique en 1941-45.
Les élèves des établissements participant issus de toutes les nationalités, scolarisés au Japon, avaient soumis leurs épreuves écrites au jury présidé par l’astronaute Naoko Yamazaki.
Les onze lauréats furent reçus le 3 août 2022 au parlement du Japon devant une assemblée de hautes personnalités : responsables politiques, ambassadeurs, personnalités de la société civile.
La France était représentée par son ambassadeur à Tokyo, son excellence Monsieur Philippe Setton ; par ailleurs le coprésident d’honneur de la délégation de La Renaissance Française au Japon était présent.
Le jeune lycéen Louis-Riku KOUAO-KONDO à l’issue de son intervention sur le thème des enfants bi-nationaux valorisant l’attrait de leurs pays d’origine à travers les réseaux sociaux, reçut sa médaille des mains de Mme Taeko TADA, elle même membre de La Renaissance Française au Japon.

JPEG - 86.8 ko

Les élèves des établissements participant issus de toutes les nationalités, scolarisés au Japon, avaient soumis leurs épreuves écrites au jury présidé par l’astronaute Naoko Yamazaki.

LIRE EGALEMENT ICI :
UN ELEVE DU LFI TOKYO, LAUREAT DU 3EME "CHILDREN’S WORLD PEACE SUMMIT" DE TOKYO

Le lycée Français International de Tokyo : un jeune cinquantenaire

JPEG - 74 ko

Le nouveau Lycée Français International de Tokyo a été officiellement inauguré le mardi 9 octobre 2012 par Mme la ministre déléguée chargée des Français de l’étranger, Hélène CONWAY-MOURET, la ministre japonaise de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie, Mme Makiko TANAKA, la Directrice de l’AEFE, Mme Anne-Marie DESCOTES, l’ambassadeur de France au Japon, M. Christian MASSET, et le vice-gouverneur de la préfecture de Tokyo, M. Tatsumi ANDO.
Le 27 mai 2017, l’établissement fêtait son cinquantenaire avec la sortie d’un ouvrage retraçant l’histoire du lycée de 1967 à nos jours. Ce livre de plus de 300 pages édité à 2000 exemplaires fut diffusé à l’ensemble de la communauté éducative française et japonaise présente sur Tokyo.
En septembre 2017, l’établissement ouvrait une section internationale américaine menant à l’OIB américain après l’ouverture de l’OIB japonais en 2002. (OIB : option internationale du baccalauréat).

Le Lycée Français International de Tokyo en quelques chiffres

  • Plus de 55 nationalités différentes représentées,
  • Des infrastructures sportives et culturelles, modernes réparties sur un site de plus de 2 hectares,
  • 1450 élèves inscrits de la maternelle à la terminale,
  • Un taux de réussite au bac de 100% à la session de juin 2021 dont 90% avec mention,
  • Une cinquantaine d’activités périscolaires.

Navigation