Martine Allart-Bocquet, plasticienne, et Michel Lebon, entrepreneur engagé au service du bien commun, médaillés de La Renaissance Française La cérémonie de remise des distinctions s’est tenue à l’issue de l’assemblée générale de La Renaissance Française, à l’Assemblée des départements de France, à Paris.

, par  La Renaissance Française
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’assemblée générale statutaire de La Renaissance Française qui s’est tenue en visioconférence internationale, le jeudi 10 juin 2021, depuis le siège de l’Assemblée des départements de France à Paris, s’est achevée par une remise de distinction à deux personnalités hautement méritantes : la plasticienne Mme Martine Allart-Bocquet, et le président de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite (ANMONM), M. Michel Lebon. Les médailles ont été épinglées par le président international de La Renaissance Française, le professeur Denis Fadda.
Les discours qu’il a prononcés soulignent les mérites des deux récipiendaires.

Martine Allart-Bocquet
Médaille d’or du Rayonnement Culturel

« Une artiste et aussi une ambassadrice de l’art qui est aujourd’hui distinguée. »

JPEG - 63.2 ko

Mme Martine Allart-Bocquet, décorée par le président international, le professeur Denis Fadda.

« Madame,
Vous êtes un peintre reconnu, lauréat d’un nombre incroyable de prix tant nationaux qu’internationaux et récipiendaire d’un bon nombre de récompenses.
Votre talent et votre sensibilité vous permettent beaucoup mais vous aimez particulièrement peindre les fruits de la terre et la vie animale sauvage ou domestique ; vous les dessinez sur le vif, ce qui présume, comme vous l’écrivez vous-même « une course avec le temps et la nature, avant que les modèles fanent et les saisons passent ».
Vous êtes aussi une infatigable organisatrice et commissaire de salons internationaux d’art plastique. Vous vous dépensez sans compter pour promouvoir des artistes et pour le faire dans des lieux prestigieux. Grâce à votre énergie et à votre détermination, des créateurs peuvent faire voir leurs œuvres aux quatre coins du monde. Ils exposent au Portugal, en Espagne, en Belgique, en Autriche, aux Pays-Bas, au Japon, au Québec, en Italie, au Vatican même.
Cette activité incessante au service de l’art et des artistes, vous a valu de nombreuses distinctions. Notamment, vous avez reçu la Grande médaille d’or de la Société d’encouragement au progrès et la Médaille d’or de la Société d’encouragement au bien.
Nous partageons avec vous la conviction que la sensibilité, l’émotion, la beauté contribuent, selon la formule bien connu, à sauver le monde, ce monde qui en a tant besoin.
Aujourd’hui vous allez recevoir la Médaille d’or du Rayonnement culturel. »

Michel Lebon
Médaille d’or de La Renaissance Française

« Une vie dont le dynamisme est constamment aiguillé par le partage »

JPEG - 34.4 ko


Michel Lebon (à gauche), décoré par le président international de La Renaissance Française, le professeur Denis Fadda.

« Parler du Président Michel Lebon n’est pas chose aisée tant sa vie est riche d’expériences et de fonctions très diverses à un haut niveau de responsabilité.
Une vie de rigueur ; une longue ligne droite où domine l’altruisme. Un ingénieur formé à l’école du scoutisme. Vous avez beaucoup reçu du scoutisme, mais vous avez aussi beaucoup donné au scoutisme puisque, après avoir franchi tous les échelons, vous avez atteint le grade de commissaire adjoint.
Une activité de chef d’entreprise très intense comme directeur général ou président de groupes ou à la tête de vos propres établissements.
Mais une activité qui n’a pas empêché une pratique du sport à un très haut niveau puisque vous avez été ceinture noire de judo.
Très soucieux d’aider la jeunesse, vous contribuez énormément à sa formation en entreprise et aussi dans le cadre des associations que vous présidez. Vous avez même créé la première coupe du monde de judo pour non voyants. Onze nations participaient à la compétition.
Créateur et animateur de deux clubs « Association Progrès du Management », APM, avec la contribution d’experts, vous rassemblez tous les mois des chefs d’entreprise afin de leur faire bénéficier de conseils et de formations.
Actuel président de la Croix-Rouge de Lyon, vous avez aussi présidé, dans cette ville, la maison du PARI, résidence qui assiste avec tant d’humanité les familles de personnes hospitalisées.
Gouverneur, puis président du conseil des gouverneurs de France du Lions Club international en 2009 – 2010, vous êtes depuis 2016 un remarquable président national de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite (ANMONM).
Je l’ai dit, une vie dont le dynamisme est constamment aiguillé par le partage, la générosité, le souci de l’autre, et pourtant il y a bien des actions, bien des initiatives dont je n’ai pu parler faute de temps, notamment l’action que vous menez avec tant de cœur dans le domaine de l’autisme.
Je suis heureux que vous soit maintenant remise la Médaille d’or de La Renaissance Française, la plus élevée des distinctions de notre institution. »

Navigation