Déroulement de la soirée

, par  Internet - Site , popularité : 12%

C’est au 33, rue du faubourg Saint Honoré que le rendez-vous était fixé pour une soirée de gala donnée très symboliquement dans le salon Foch du splendide hôtel du Cercle de l’Union Interalliée. Le président du Cercle, Monsieur Denis de Kergorlay, a souligné la conjonction de la naissance du Cercle et de celle de La Renaissance Française ; les deux institutions sont nées au cœur de la guerre, animées par la volonté d’unir les bonnes volontés pour construire un monde pacifié.

Une dizaine d’artistes ou de groupes de nationalités diverses et de styles très différents se sont succédé sur scène avec tant de talent, d’engagement et de chaleur que les quatre heures de spectacle ont paru bien courtes aux invités : la Russie, le Québec, Madagascar, les Comores, la Bulgarie, la Guinée, ont magistralement représenté la présence francophone dans le monde ; la France était représentée par la jeune et très prometteuse chanteuse lyrique Coline Metra. Soirée chaleureuse et détendue où chacun a pu apprécier la vitalité artistique du monde francophone et belle occasion donnée aux membres de La Renaissance Française venus de quatre continents de se rencontrer, d’échanger... et de préparer l’avenir.