Grande Soirée de Bienfaisance à l’Hôtel d’Estrées à Paris le jeudi 2 février 2017

, par  Zoya ARRIGNON-REELEV , popularité : 18%
JPEG - 29.6 ko
Sous le patronage de l’Ambassadeur de Russie en France et de Madame Alexandre ORLOV

Grande Soirée de Bienfaisance
en hommage à Sergueï LIAPOUNOV, compositeur et pianiste
(30.11.1859 Iaroslavl, Russie – 08.11.1925 Paris)

Le Jeudi 2 février 2017 à 19h00
Hôtel d’Estrées, Résidence de l’Ambassadeur de Russie en France 79, rue de Grenelle 75007 Paris

Tenue de soirée

Réservation obligatoire avant le 31 décembre 2016, auprès de La Renaissance Française en Russie accompagnée d’un chèque de 60 euros, par personne

L’intégralité du bénéfice de la vente des billets sera utilisée pour la restauration de la sépulture de Sergueï LIAPOUNOV au cimetière des Batignolles (Paris) : 24 division, ligne 7, n° 29

N.B. Entrée sur présentation du billet nominatif et d’une pièce d’identité.
Pas de vente de billets sur place

Nombre de places limité.
Pour plus d’informations, contactez-nous : mailto:larenaissancefrancaise gmail.com


Organisateur : La Renaissance Française en Russie (Présidente : Zoya Arrignon)
Avec le soutien de :

Partenaire de la soirée :

JPEG - 575.3 ko

l’agence touristique « Intermèdes » : http://www.intermedes.com/


Avec le concours de l’Ambassade de France en Russie : http://www.ambafrance-ru.org/-Francais-

JPEG - 31 koChers amis,
Je suis heureuse de vous convier à la Grande soirée de bienfaisance en hommage à Sergueï LIAPOUNOV, pianiste et compositeur. C’est un nouveau projet de La Renaissance Française en Russie dont j’assure la présidence, qui me tient à cœur. Sergueï LIAPOUNOV est natif comme moi, de Iaroslavl, très belle ville médiévale russe qui se trouve au bord de la Volga. Son père Mikhaïl LIAPOUNOV était le directeur du lycée DEMIDOFF (actuellement : l’Université d’Etat de Yarosalvl P.DEMIDOFF). Il est issu d’une famille de 3 enfants : son frère aîné Alexandre est un très grand mathématicien russe, membre-correspondant de l’Académie française ; son frère cadet, Boris, est un célèbre linguiste, membre de l’Académie des Sciences de l’URSS. Par hasard, si le hasard existe, Sergueï LIAPOUNOV a vécu dans la maison qui se trouve sur le quai de la Volga à deux pas de notre maison. Actuellement, c’est le bâtiment de l’administration des Chemins de Fer du Nord de la Russie. Pour moi, c’est presque un projet personnel.

Sergueï LIAPOUNOV a quitté la Russie révolutionnaire pour Paris, en 1923. Il décède le 8 novembre 1924. Pendant cette courte période de sa vie parisienne, il a fait beaucoup de choses pour la vie culturelle et musicale franco-russe. Il a travaillé avec les grands pianistes français : Maurice DUMESNIL et Marguerite LONG ; ses œuvres ont été étudiées au Conservatoire de Paris. Il a donné de nombreux concerts dans l’une des plus prestigieuses salles parisiennes : la salle Gaveau. Il a participé activement aux célèbres Concerts Colonne. Il a dirigé l’école de musique pour l’émigration russe et fut à l’origine de la création du Conservatoire S. RACHMANINOV. Le jour de l’ouverture du Conservatoire S. Rachmaninov, le 31 octobre 1924, Sergueï LIAPOUNOV a joué avec Sergueï PROKOFIEV l’ouverture pour l’opéra « Rouslan et Ludmila ». C’est à Paris que Serguëi LIAPOUNOV a écrit la suite pour piano « les Bouffons » (Skomorokhy). Il mourut subitement le 8 novembre 1924, à quelques heures d’un concert à Paris, où il avait participé à la création de l’Ecole de musique russe.

Sergueï LIAPOUNOV est enterré au cimetière parisien des Batignolles (24 division, 7 ligne, n° 29). Il a quitté la Russie seul. La tombe de Sergueï LIAPOUNOV se trouve en très mauvais état. En plus, son nom ne figure pas dans la brochure des personnalités enterrées dans ce cimetière.

La Renaissance Française en Russie s’est donné pour objectif de restaurer cette tombe et de redonner du renom à ce compositeur et pianiste injustement oublié.
Notre projet d’organisation d’une soirée de bienfaisance a été soutenu par l’Ambassade de Russie et personnellement par Son Excellence Monsieur Alexandre ORLOV, Ambassadeur de Russie en France et par son épouse ainsi que par le célèbre Conservatoire d’Etat de Moscou P.I.TCHAIKOVSKI (lauréat de La Renaissance française) qui a célébré en 2016 son 150 ème anniversaire. Le Conservatoire Tchaïkovski n’est pas uniquement le Temple de l’art et de la musique qui a donné au monde, les plus grands musiciens ; c’est également le Temple de la générosité. C’est le fidèle partenaire de toutes les manifestations de La Renaissance française en Russie. Je suis particulièrement sensible que le concert en hommage à Sergueï LIAPOUNOV soit donné gracieusement par l’un des talentueux élèves de ce Conservatoire.

Le programme de ce concert n’a pas été choisi par hasard. Le 2 février, le jeune pianiste Constantin KHACHIKYAN jouera pour vous des œuvres des compositeurs qui ont été liés avec Sergueï LIAPOUNOV : Frédéric CHOPIN ; Sergueï LIAPOUNOV consacre à ce grand pianiste et compositeur franco-polonais son poème symphonique « Zelazowa Wola » , composé en vue de la commémoration du centenaire de la naissance de Frédéric CHOPIN ; Franz LISZT ; S.LIAPOUNOV a beaucoup aimé ce compositeur et le considérait comme son successeur ; c’est à F.LISZT qu’il consacre son œuvre la plus célèbre « les 12 Études d’exécution transcendante pour le piano » . Lors du concert du 2 février, seront exécutées également des œuvres des compositeurs contemporains de Sergueï LIAPOUNOV : le Français Claude DEBUSSY et le Russe Serguei RACHMANINOV.

Ce projet de concert se repose sur le bénévolat : Monsieur l’Ambassadeur met à notre disposition gracieusement ses salons et nous offre le cocktail dînatoire, l’Ambassade de Russie s’occupe de l’accueil du jeune pianiste, l’Ambassade de France offre le visa, l’agence « Intermèdes » offre le billet d’avion à notre pianiste ; le concert est donné gracieusement. Cela nous permet d’utiliser l’intégralité du bénéfice de vente des billets du concert pour la restauration de la tombe de Sergueï LIAPOUNOV.

Le prix de la restauration : 5 000 euros. La restauration sera effectuée par la société « J.POULAIN & Fils : Marbrerie et Pompes Funèbres » : 13, avenue du cimetière des Batignolles 75017 Paris. Une plaque en marbre noir sera installée sur la tombe avec le texte :

« Restaurée en 2017 grâce à La Renaissance française, à l’Ambassade de Russie, au Conservatoire de Moscou P. I.TCHAÏKOVSKÏ et aux dons privés »

Je vous remercie d’avance pour votre contribution et serai ravie de vous accueillir le 2 février 2017 à 19h00 à l’hôtel d’Estrées.

Affectueusement vôtre,

Zoya ARRIGNON
Présidente de La Renaissance Française en Russie
Membre du Conseil d’Administration

P.S. Si malheureusement vous ne pouvez pas assister à notre manifestation, vos dons recevront le meilleur accueil pour soutenir les projets de La Renaissance française en Russie. Je vous remercie d’avance de votre générosité. Vous recevrez en retour une attestation fiscale (réduction d’impôt de 66%)

JPEG - 16.2 ko Sergueï LIAPOUNOV (30.11.1859 Iaroslavl, Russie – 08.11.1925 Paris) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sergue%C3%AF_Liapounov

JPEG - 60.9 koConstantin KHACHIKYAN  :
est né le 28 juillet 1995 à Moscou, dans la famille de musiciens. Il est diplômé du célèbre collège musical auprès du Conservatoire d’Etat de Moscou P.I.TCHAÏKOVSKÏ (2014). Actuellement, il est étudiant en 3e année du Conservatoire d’Etat de Moscou P.I.TCHAIKOVSKÏ (classe de piano : professeur et pianiste Andreï PISAREV).
Malgré son jeune âge, Constantin KHACHIKYAN a participé dans les festivals renommés : "Casailmaggiore International Festival 2015" en Italie, « Russian piano school » au Japon (2016) etc. Il a déjà donné des concerts dans les prestigieuses salles : Salle Rakhmaninov et Grande salle du Conservatoire P.I.TCHAÏKOVSKÏ, Musée N. Rubinstein, Musée A.Pushkine, théâtre académique musical de Moscou Constantin Stanislavski et Vladimir Nemirovitch-Dantchenko etc.
Malgré son très jeune âge, Constantin est déjà :

  • Lauréat du concours « New names » (Moscou 2008) ;
  • Prix spécial au concours Heinrich NEUHAUS (Moscou 2013) ;
  • Lauréat du concours international F.CHOPIN (Estonie, février 2014) ;
  • Lauréat du concours international « Astana piano passion » (Kazakhstan, mai 2014) ;
  • Lauréat du concours international Maria YUDINA (Saint-Pétersbourg, janvier 2015)
  • Lauréat du concours international des jeunes pianistes F.CHOPIN et prix spécial « pour la meilleure interprétation de mazurka » (Moscou, septembre 2016)
    Constantin KHACHIKYAN : https://www.youtube.com/watch?v=9hETWEZWAPk
Programme de la soirée  : JPEG - 33 ko 18h30-19h00 – accueil
19h00 – concert dans le salon Rouge
Constantin KHACHIKYAN,
pianiste, Conservatoire d’Etat de Moscou P.Y.TCHAÏKOVSKÏ,
Premier Prix du Concours Fréderic CHOPIN (septembre 2016, Moscou)

Frédéric CHOPIN (01.03.1810 – 17.10.1849) :

  • « Mazurka » n° 4 opus 17 (env. 1832, Paris)
  • « Valse » n° 2 opus 64 (1847)

Sergueï LIAPOUNOV (30.11.1859 – 08.11.1924) :

  • « Nocturne » opus 8 (1893) ;
  • Etude 4 : « La Fleuve Terek » : Études d’exécution transcendante pour le piano, op. 11 (1900-1905) ; la plus célèbre œuvre de Sergueï LIAPOUNOV qu’il a écrit en mémoire de Franz LISZT ; il a beaucoup aimé ce compositeur et se considérait comme son successeur

Franz LISZT (22.10.1811-31.07.1886) :

  • « Méphisto-valse » n°1 A-dur (1859) ;

Claude DEBUSSY (22.08.1862-25.03.1918) :

  • « L’Isle joyeuse » (1904) ;

Sergueï RACHMANINOV (01.04.1873-28.03.1943) :

  • Préludes n° 3, 4, 5 opus 23 (1901-1903)
Cocktail dînatoire dans les salons de l’hôtel d’Estrées

JPEG - 39.1 ko


Les Grandes manifestations de La Renaissance Française en Russie :