EQUATEUR : Joëlle Cattan, écrivain, avocate, médiatrice a été nommée déléguée de La Renaissance Française en République d’Equateur L’avocate-écrivain possède de profondes attaches dans ce pays aux nombreux ressorts pour dynamiser la francophonie.

, par  Pierre MABIRE
Version imprimable de cet article Version imprimable

L’horizon de l’avocate franco-libanaise Joëlle Cattan est des plus larges. Sa vie se partage entre La France, Beyrouth et l’Equateur, pays profondément enracinés dans son âme.

JPEG - 23 ko


Joëlle Cattan

Le 8 août dernier, elle recevait la lettre du président international de La Renaissance Française, le professeur Denis Fadda, la nommant déléguée de ladite institution en Equateur, avec mission de créer une délégation composée de personnalités attachées à l’essor de valeurs humanistes francophones dans ce pays.
Lors d’un entretien recueilli par l’Alliance Française de Guayaquil - seconde ville du pays après la capitale Quito, elle expliquait la forte influence de la francophonie dans cette métropole : "La francophonie retentit haut et fort à Guayaquil grâce au dynamisme et au travail remarquable de l’Alliance Française qui diffuse des valeurs plurielles artistiques, culturelles, linguistiques, alliant les cours de français et les événements variés, de la musique au théâtre en passant par le cinéma et la lecture. Ce qui suscite un intérêt grandissant pour la langue française des étudiants grands et petits, anciens et nouveaux, résidents ou de passage.
Guayaquil représente pour moi un des quatre trésors de l’Équateur tropical avec les Andes, l’Amazonie et les îles Galápagos. La ville est ouverte, la terre fertile, la nature luxuriante et le cœur des guayaquileños bien chaleureux. Ce n’est certainement pas par hasard que les premiers grands poètes sont apparus après l’indépendance de la ville en 1820, en particulier le poète José Joaquín de Olmedo dont l’aéroport international de Guayaquil porte d’ailleurs le nom".

Dans sa lettre de nomination, le président interrnational précise ainsi le contour de la mission confiée à Joëlle Cattan : "Les liens entre la France et l’Equateur sont anciens, depuis longtemps notre institution a le désir de contribuer à les fortifier et à les étendre à l’ensemble du monde francophone. Il vous incombera donc, non seulement d’identifier les personnes dont les mérites devraient être reconnus par une distinction, mais aussi d’organiser, éventuellement en coopération avec d’autres structures, des manifestations culturelles ou de solidarité correspondant aux buts, à l’éthique, à l’esprit et aux valeurs de La Renaissance Française".

Un pays bordé par l’océan Pacifique et la Cordillère des Andes

JPEG - 134.3 ko

La République d’Équateur est un pays d’Amérique du Sud, frontalier du Pérou au sud et à l’est et de la Colombie au nord-est, baigné à l’ouest par l’océan Pacifique. Sa superficie est de 283 520 km2, partagée en trois grandes régions : la côte du Pacifique, où se trouve la ville de Guayaquil, la partie andine du pays, où se trouve la capitale et la principale ville du pays, Quito, et l’Amazonie équatorienne, dans l’est du pays. Les deux premières de ces régions concentrent l’essentiel de la population et de l’activité économique du pays, tandis que la partie amazonienne, moins peuplée, recèle des ressources significatives en hydrocarbures, ainsi qu’une biodiversité extrêmement importante.
À ces trois régions continentales, il faut ajouter une région insulaire formée par les îles Galápagos, situées dans le Sud-Est de l’océan Pacifique sud, à un millier de kilomètres à l’ouest de la côte.
Depuis son indépendance du royaume d’Espagne en 1822, l’Équateur est une république, aujourd’hui divisée en vingt-quatre provinces. La Constitution de 2008 le définit comme un État « interculturel » et « plurinational » : si l’espagnol est la langue officielle de la République, des nations indigènes sont reconnues, et le kichwa et le shuar ont un statut de langues de relations interculturelles. Les principales exportations du pays sont les hydrocarbures et des produits agricoles, tels que les bananes, les roses ou les crevettes.
Outre l’Organisation des Nations unies, l’Équateur est membre de l’Organisation des États américains, de la Communauté andine et de l’Union des nations sud-américaines.

Des liens culturels étroits entre l’Equateur et la France

Le prestige culturel de la France demeure important en Equateur, où l’on conserve le souvenir des travaux de Charles-Marie de la Condamine, qui choisit au XVIIIe siècle la région de Quito pour y mesurer la longueur d’un arc de méridien à l’équateur. Le rôle joué par les idéaux de la Révolution française dans le processus d’émancipation de l’Amérique latine contribue également à la proximité entre les deux pays. La francophonie reste présente chez les élites politiques et intellectuelles.

Les relations entre les deux pays sont denses sur le plan culturel, académique et technique : prestige du Lycée français La Condamine de Quito, créé en 1967 qui scolarise, en 2020, 1300 élèves, et de l’école de Cuenca avec ses 300 élèves ; dynamisme des cinq Alliances françaises et ses 5000 étudiants inscrits en 2019.

La France se place au 11e rang des pays d’accueil des étudiants équatoriens, avec 645 étudiants équatoriens en 2019-2020. En 2015, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et son homologue équatorien ont signé un accord de reconnaissance mutuelle des diplômes et des périodes d’études fournissant un cadre de référence pour la comparaison des diplômes.

L’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) mène des travaux de recherche et de coopération scientifique sur des thèmes liés à l’environnement : volcanologie, changement climatique. En 2021, l’ambassade de France a organisé une série d’événements scientifiques et culturels en commémoration du 120e anniversaire de la 2e mission géodésique française en Equateur (1901-1906).

L’action culturelle de la France en Equateur est portée par le réseau des Alliances françaises, notamment les Alliances françaises de Quito et Guayaquil. Les artistes français sont présents dans de nombreux événements en Equateur : Festival international de jazz Equateur, Festival international de musique sacrée, Festival de Loja, Fête de la musique, Festival Marsatac, Festival Sudaka, Eurociné, Festival du film français ainsi que la Fête de la lumière de Quito. En 2021, la France étaitt l’invitée d’honneur du Festival international des arts vivants de Loja.

Navigation