GEORGIE : Les activités 2020-21 de la délégation de La Renaissance Française Toutes les activités conçues au sein de la Délégation servent à réaliser l’objectif primordial d’assurer le rayonnement et la promotion de la langue et la culture française et francophone en Géorgie, en France et dans les pays francophones.

, par  Larenaissancefrancaise
Version imprimable de cet article Version imprimable

La Délégation que nous avons installée le 26 novembre 2020 dans le cadre de la deuxième édition de la célébration de la Journée internationale des professeurs de français, s’est fixé des objectifs ambitieux dont nous voudrions vous rendre compte aujourd’hui.

Par Mzago Dokhtourichvili, Professeure émérite à l’Université d’État Ilia, Présidente de la Délégation de La Renaissance Française en Géorgie

Je vais présenter brièvement ce que nous avons pu réaliser pendant un an de notre programme d’activités conçues par les responsables de 14 sections au sein du bureau et dont ils vont parler plus en détail.

En synergie avec les institutions et associations œuvrant pour la promotion de la langue, de la civilisation, de la culture française et francophone

Toutes les activités conçues au sein de la Délégation servent à réaliser l’objectif primordial, pour le formuler en gros, celui d’assurer le rayonnement et la promotion tant de la langue et la culture française et francophone en Géorgie que la promotion de la langue et la culture géorgienne en France et dans les pays francophones.
Et comme nous l’avons bien annoncé dans le descriptif plus détaillé, la Délégation développe ses activités en synergie avec les institutions et associations œuvrant pour la promotion de la langue, de la civilisation, de la culture française et francophone tant au niveau national qu’international (AUF, AFELSH, CIEF, CODFREURCOR, AGIR), avec l’Ambassade de France en Géorgie, avec l’Institut Français de Géorgie et ses différentes structures, avec la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-géorgienne.
Ainsi, la Délégation rassemble en quelque sorte tous les acteurs qui œuvrent dans différents domaines au sein des institutions et associations du pays et qui sont au service du rayonnement de la langue et la culture française et francophone.
Je vais attirer votre attention sur trois objectifs réalisés depuis un an, je laisse les responsables des sections compléter mon rapport d’activités.

Promouvoir la littérature de langue française

Le tout premier objectif de notre programme, c’est de promouvoir la littérature de langue française et c’est à ses fins que nous avons conçu le projet ambitieux portant sur la rédaction d’une Anthologie de littérature d’expression française, dans lequel sont impliqués des collègues libanais, camerounais, guinéens, vietnamiens, gabonais, centrafricains, maghrébins, italiens, roumains ainsi que les spécialistes géorgiens de littérature comparée pour les littératures suisse, belge et luxembourgeoise de langue française.
Je profite de cette occasion pour remercier nos collègues et les membres de leurs équipes respectives qu’ils ont constituées pour répondre à nos attentes, une tâche qui n’a pas été facile, parce qu’il fallait suivre toutes les contraintes que ce genre d’activité, de production implique et qui a été un travail tout à fait bénévole, ce qui témoigne une fois de plus, de toute l’abnégation, de l’amour et du dévouement que nous vouons à la langue que nous avons en partage.
Ils méritent tous d’être membres d’honneur de notre Délégation que j’espère ils voudront bien accepter. Ils recevront en preuve un document officiel que j’espère Monsieur Diégo Colas voudra bien signer, ave moi, en qualité de Président d’honneur de notre Délégation.

Francophonie en Géorgie : une grande diversité d’événements organisés en 2019 par les universités membres de l’AUF

JPEG - 48.7 ko

Le 28 mars 2019, la chanson française a été à l’honneur à l’Université d’État « Ivane Javakhishvili » au sein du Campus numérique francophone (CNF) de l’AUF à Tbilissi. Une trentaine de personnes – professeurs, élèves et étudiants – se sont immergés dans l’univers de la culture populaire de la chanson française (Photo : AUF).

Pendant le mois de la francophonie 2019 en Géorgie, du 8 au 30 mars, les universités membres de l’Agence universitaire de la Francophonie ont organisé de nombreux événements francophones dans les villes de Tbilissi, Koutaïssi et Batoumi, attirant un large public francophone et francophile.

LIRE ICI :
https://www.auf.org/nouvelles/actualites/fete-de-francophonie-georgie-grande-diversite-devenements-organises-universites-membres-de-lauf/

Des remerciements

Je profite de cette occasion pour remercier mes collègues ici présents, Monsieur Van Cong TRAN (pour la littérature vietnamienne de langue française), Monsieur Gerardo ACERENZA (pour la littérature canadienne de langue française), Monsieur Nabil EL JABBAR (pour la littérature maghrébine de langue française), Monsieur Bachir Ramsir NIANE (pour la littérature guinéenne de langue française), ainsi que les collègues qui n’ont pas pu nous rejoindre, mais qui suivent de près les activités que nous organisons pour le rayonnement de la langue que nous partageons : Monsieur Karl AKIKI (pour la littérature libanaise de langue française), Monsieur Louis-Martin ONGUENE ESSONO (pour la littérature camerounaise de langue française), Monsieur Jean-Paul Biruru RUCINAGISA (pour la littérature congolaise de langue française), Madame Marie-France ANDEME et Madame Carine MENGUE, (pour la littérature gabonaise de langue française), Madame Ileana EIBEN (pour la littérature roumaine de langue française), qui ont coordonné ou rédigé eux-mêmes les contributions que nous avons déjà reçues.
Sont collectés au total plus de deux cents extraits accompagnés d’un texte introductif sur la littérature de langue française de chaque pays, de brève notice biographique sur les écrivains dont on a choisi des extraits de tous les genres littéraires – roman, poésie, pièce de théâtre, essai. Dans la traduction des extraits en géorgien sont impliqués tant les étudiants avec une bonne maîtrise du français que les traducteurs bien chevronnés. Seront présentées au total les littératures de langue française de 14 pays francophones.
La publication de l’anthologie va contribuer à l’enseignement tant de la littérature de langue française que des variétés du français, vu le fait que l’anthologie est destinée aux lycéens et étudiants, ainsi qu’au large public francophone et francophile.

C’est dans l’esprit de la promotion de la littéraire géorgienne que la délégation a organisé, le 30 mars, la présentation d’un recueil des poèmes des 15 poètes géorgiennes intitulé Je suis nombreuses , le titre emprunté au poème de l’une des poètes traduites par un Géorgien, Monsieur Bachana Chabradzé, vivant en France, ayant, de ce fait, deux patries, la Géorgie et la France.
L’événement s’est déroulé en présence du Président international de La Renaissance Française, Monsieur Denis Fadda, que je remercie vivement de répondre toujours à notre invitation pour assister à toutes nos manifestations organisées, pour le moment en ligne.
Il s’est déroulé en présence de la directrice de la maison d’éditions française L’inventaire, Madame Anne Coldefy-Faucard ; en présence de l’Ambassadeur de France en Géorgie, Président d’honneur de la Délégation géorgienne, Monsieur Diégo Colas, du Ministre Conseiller de l’Ambassade de Géorgie en France, vice-président de la Délégation géorgienne, Monsieur Gocha Djavakhishvili, du Directeur du Bureau régional de l’AUF en Europe centrale et orientale, Monsieur Mohamed Ketata, du directeur de l’Institut Français de Géorgie, Conseiller de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France en Géorgie, Monsieur Pierre Clouet, et bien sûr, en présence des poètes que l’on a eu le plaisir écouter lire leurs poèmes dans l’original suivi par la lecture des mêmes poèmes par le traducteur. La présentation en ligne a été suivie par une centaine de personnes.
On peut prendre connaissance des discours de l’éditrice et du traducteur sur le site de la Délégation, dans la rubrique NOS ACTIVITÉS.

La Géorgie solidaire avec le Liban

Un des objectifs majeurs de notre Délégation est de faire connaître au public géorgien les pays francophones. Notre premier choix s’est porté sur le Liban, pays du Cèdre, d’une culture et d’une civilisation riches, dont les péripéties historiques et récentes nous rappellent en quelque sorte les nôtres. L’événement, intitulé Le Liban à l’honneur.
La Géorgie solidaire avec le Liban, s’est déroulé en présence de l’écrivain libanais de langue française Alexandre Najjar en qualité d’invité d’honneur.
Les membres du bureau de la Délégation géorgienne de La Renaissance Française, les enseignants et élèves des écoles secondaires, les étudiants et professeurs des universités ont présenté le Liban dans tous ses états : histoire, géographie, économie, capitale, population (société libanaise, guerre civile), architecture, littérature (romans, poésie de langue française), musique, peinture, cinéma, sport, sites touristiques, festivals. Dans les présentations des participants à l’événement, une attention toute particulière a été accordée à la littérature libanaise de langue française, plus particulièrement à celle de l’écrivain Alexandre Najjar dont l’œuvre foisonnante a été couronnée en 2020 de deux distinctions – la Médaille d’or de La Renaissance Française et Le Grand Prix de la Francophonie de l’Académie française.
L’événement a été honoré par la présence du Président international de La Renaissance Française, Monsieur Denis Fadda, de son Excellence, Ambassadeur de France en Géorgie, Président d’honneur de la Délégation de La Renaissance Française en Géorgie, Monsieur Diégo Colas, du Directeur de l’Institut Français de Géorgie, Conseiller de coopération et d’action culturelle à l’Ambassade de France en Géorgie, Monsieur Pierre Clouet, du Directeur régional de l’AUF en Europe centrale et orientale, Monsieur Mohamed Ketata, du Dr Ghassan Khalil, le représentant de l’UNICEF en Géorgie depuis 2018, de Monsieur Fady Asly, Représentant spécial de secrétaire général pour le Caucase et l’Asie centrale au sein de la Chambre de commerce internationale – organisation mondiale du commerce, Président d’ICC-Géorgie, de Monsieur Ibrahim Tabet, Président de la Délégation libanaise de La Renaissance Française, des collègues, Professeurs des universités libanaises.

Nous avions encore un projet ambitieux à réaliser cette année, l’organisation d’un colloque sur la Géorgie à Paris, proposition qui a été faite par le Président international de La Renaissance Française, Monsieur le Professeur Denis Fadda, mais le COVID nous a empêchés de le réaliser. Nous gardons l’espoir de l’organiser en automne 2022.

Le programme d’activités pour 2022

L’Assemblée générale a approuvé le programme à réaliser en 2022 :
1. Organisation, dans les écoles et les universités, de manifestations consacrées au 400e anniversaire de Molière
2. La poésie géorgienne dans la langue de Molière. Cycle de rencontres avec les poètes géorgiens traduits en français
3. Publication de l’Anthologie de littérature de langue française
4. Organisation du colloque international portant sur les littératures de langue française avec la participation des collègues qui ont contribué à la rédaction de l’Anthologie
5. Organisation, à Paris, d’un colloque sur la Géorgie.
6. Organisation de manifestations dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie : faire connaître les pays francophones au public géorgien – Le Maroc.
7. Présentation, pour les promotions du mois de mai et du mois de novembre, des candidats pour l’attribution d’une des distinctions attribuées par La Renaissance Française.

Ce sont les activités dont la réalisation nécessite l’implication de toutes les sections et de membres de ces sections.

On aura la possibilité de suivre sur le site de la Délégation le déroulement des activités, dont l’adresse est https://delegationrfengeorgie.iliauni.edu.ge

Quant aux candidats à présenter pour l’attribution d’une distinction pour les deux promotions, nous avons trois candidats pour la science :

Monsieur le Professeur Zaza ALEKSIDZÉ
Caucasologue, épigraphiste, codicologue, spécialiste des cultures écrites du Caucase (albanien, arménien et géorgien). Membre de l’Académie des Sciences de Géorgie. Président du Conseil scientifique du Centre national des Manuscrits. Nommé le 27 mai 2011 correspondant étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

Monsieur le Professeur Gérard DÉDÉYAN
Historien, Professeur émérite à l’Université Paul Valéry – Montpellier 3
Histoire de l’Orient chrétien, Francophonie, Relations interuniversitaires (Arménie, Géorgie, Liban, Chypre, Russie)
Docteur Honoris Causa à l’Université d’État Ilia
Docteur Honoris Causa de l’Université d’État d’Erevan
Membre de l’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier
Membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer

Monsieur le Professeur Bernard OUTIER
Orientaliste, Directeur de Recherche au CNRS
Membre statuaire du Laboratoire d’études sur les monothéismes
Groupe du Centre d’études des religions du Livre (CERL)

Pour la littérature / la traduction :

Monsieur le Professeur Gaston BUACHIDZÉ
Spécialiste de littérature comparée, critique littéraire, traducteur

Monsieur Bachana CHABRADZÉ
Poète, critique littéraire, traducteur

Voir la visioconférence de l’assemblée générale de la délégation de La Renaissance Française en Géorgie :

Navigation