La Renaissance Française inaugure son Fonds muséographique

, par  Président international , popularité : 6%

POUR LA RENAISSANCE FRANÇAISE : UN NOUVEAU PATRIMOINE ET DE NOUVELLES MANIFESTATIONS EN PERSPECTIVE

Afin de promouvoir la culture française, faire découvrir les talents créateurs, anciens et contemporains de la francophonie, en littérature comme en poésie et bibliophilie d’art, La Renaissance Française inaugure son Fonds muséographique avec une très généreuse donation de l’un de ses membres, Jean Gérard Bosio. Conseiller culturel, Diplomate, Jean Gérard Bosio est aussi Commissaire de manifestations culturelles et de musées ; il est, par ailleurs, le fondateur du Fonds muséographique Léopold Senghor.

Comme la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque du Vatican, La Renaissance française a reçu de Jean Gérard Bosio, en novembre 2015, une collection des œuvres de poésie de Léopold Sedar Senghor, le premier Président de la République du Sénégal.

Six artistes de renommée mondiale illustrent de leurs 18 œuvres originales signées ces six « Elégies Majeures » :

M.H Vieira da Silva, Pierre Soulages, Zoa Wu Ki, Hans Hartung, Alfred Manessier, Etienne Hajdu.

La Renaissance Française, établissement d’utilité public, va ainsi, une fois encore, pouvoir démontrer l’importance qu’elle attache à sauvegarder et faire mieux connaître le patrimoine littéraire français et francophone en présentant ces œuvres à de larges publics.

Avec ce joyau de notre culture, et autour de lui, les délégations de notre institution, tant en France que hors de France, dans de nombreux pays, vont pouvoir prévoir des expositions, des conférences, des rencontres, des débats.

Ces manifestations prendront la juste suite de celles déjà organisées dans de grands musées et bibliothèques du monde.

Denis FADDA - Président International