PRIX LITTERAIRE DE LA RENAISSANCE FRANCAISE : deuxième sélection 2022 Les trois auteurs retenus par le comité de sélection pour l’attribution du prix littéraire 2022 sont Dimitri Bortnikov (Russie), Maria Larrea (Espagne) et Derek Munn (Angleterre)

, par  La Renaissance Française
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le Prix littéraire de La Renaissance Française a été créé à l’occasion du centenaire de notre institution en 2015. Ledit prix récompense l’œuvre (roman ou récit) écrite en français d’un auteur dont le français n’est pas la langue maternelle. Depuis sa création, les lauréats ont été Simonetta Greggio (Italie), Miguel Bonnefoy (Vénézuela), Hoa Mong Nguyen (Vietnam), Santiago Amigorena (Argentine), Katerina Autet (Russie), Anna Moï (Vietnam).

La commission des prix de La Renaissance Française, présidée par René Lebars, qui travaille toute l’année à identifier les ouvrages, a fait connaître une première sélection de onze ouvrages au début du mois de septembre (sélection publiée sur ce site) ; elle propose maintenant au jury présidé par Daniel Rondeau, de l’Académie française sa deuxième sélection ; elle est constituée des trois ouvrages suivants :

JPEG - 14.1 ko
  • L’agneau des neiges de Dimitri BORTNIKOV paru aux éditions Rivages
    0

    Dimitri Bortnikov, né en 1968 à Samara, est un écrivain francophone, russe de naissance. Il écrit en français depuis 2008, après avoir publié deux premiers romans écrits en russe et traduits. Il acquiert la nationalité française en 20121, et réside à Paris depuis 19982

JPEG - 16.6 ko
  • Les gens de Bilbao naissent où ils veulent de Maria LARREA paru chez Grasset ;

Native de Bilbao (Espagne), Maria Larrea, suite à un tirage de carte, découvre qu’elle est une enfant adoptée. À ce moment-là, la jeune femme cherche à découvrir tout ce qu’on lui a caché pendant 27 ans. Elle en a écrit un livre, Les gens de Bilbao naissent où ils veulent.

JPEG - 34.3 ko
  • La main gauche de Derek MUNN paru aux éditions L’ire des marges ;

Derek Munn est né en Angleterre en 1956. Il a travaillé sans conviction dans des emplois nombreux et variés, gardant toujours un temps pour l’écriture et la lecture.
En 1988 il s’est installé en France et a enseigné l’anglais dans une école de langue à Paris jusqu’en 1994, date à laquelle il a déménagé dans le Sud-Ouest.
Sa première nouvelle en français est parue en 2005.

Le lauréat de Prix littéraire 2022 de La Renaissance Française sera connu le 15 novembre et le prix sera remis le 30 novembre.

Navigation