Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > En France > Nord Pas-de-Calais > Activités et Actualité - Nord Pas-de-Calais > 2020 - Nord - Pas-de-Calais > Aux sources de Pâques... et de Pâque

Aux sources de Pâques… et de Pâque

Jean-Pierre Arrignon, historien, président de la délégation Nord - Pas-de-Calais de La Renaissance Française, fait le tour des traditions et cultes se rattachant au temps pascal

Pâques 2020
Chers amis, membres de la Renaissance Française,
Dimanche prochain, les communautés chrétiennes et judaïques vont célébrer les festivités pascales. C’est la fin du Carême ; c’est la victoire de la lumière sur les ténèbres.
Je voudrais profiter de ce temps pour évoquer l’origine de cette fête liturgique majeure ainsi que les symboles qui y sont rattachés.

Passage

Depuis le IIe siècle, les chrétiens célèbrent leurs Pâques (au pluriel depuis le XVIIIe s.) pour la différencier de la Pâque juive (au singulier). Pourtant le mot Pâque(s) vient de l’hébreu/ messa’h qui signifie passage.
Pour les Juifs, elle est célébrée le 14Nizan, jour de la pleine lune de printemps, visible hier soir depuis la France. C’est donc une fête mobile qui se place entre le 21 mars et le 25 avril.

JPEG - 72.8 ko

Le feu pascal

Les chrétiens ont choisi au concile de Nicée (325) de commémorer leurs Pâques le dimanche qui suit la pleine lune de printemps ; cette année le 12 avril. Le retour du printemps et de la lumière était célébré dans le monde païen, notamment chez les Perses achéménides avec Ahura-Mazda.
A ces fêtes pascales se sont rattachés de nombreux symboles : Lumière, Agneau, cloches, lapin, œufs, entre autres.
La lumière est toujours célébrée par le feu pascal quI consacre l’eau bénite et les saintes huiles et qui est présent dans les églises avec le cierge pascal. La lumière étant le symbole du Christ sortant des ténèbres.

JPEG - 33.3 ko

Le sacrifice d’Abraham
L’agneau pascal est consommé par les chrétiens (le gigot) en mémoire du sacrifice du Christ "Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde".
Selon la Bible Abraham fut mis à l’épreuve par Dieu qui lui demanda de sacrifier son fils Isaac, Abraham accepte mais son bras est arrêté par Dieu qui lui permet de remplacer son fils par un bélier.
Pour les Communautés judaïques, Pessa’h commémore la libération du peuple hébreu d’Egypte (passage de la mer Rouge) .et l’avènement du peuple juif après le don de la Torah à Moïse sur le mot Sinaï. L’agneau est le symbole du passage de la mer Rouge et de la naissance des enfants d’Israël. Les musulmans commémorent par le sacrifice de l’agneau, la soumission d’Abraham à Dieu, c’est l‘Ard al Adha.

Cloches et œufs de Pâques

JPEG - 39.5 ko

Les cloches, silencieuses pour les chrétiens depuis le jeudi saint, s’en vont à Rome d’où elles reviennent en laissant tomber dans les jardins des sucreries. Elles carillonnent le dimanche pour célébrer le Christ ressuscité.
Le lapin ou le lièvre sont de tradition germanique, Symboles de la fécondité le lièvre est associé à la fête de Pâques au XVIIIe s. En Allemagne, on parle toujours du « lièvre de Pâques ». Le renouveau de la nature est célébré par la pâquerette et le lys blanc, symbole de pureté. Il commémore la résurrection du Christ car il se serait incliné la première fois devant Jésus crucifié.
Les œufs de Pâques, symbole de fertilité, de vie, de renaissance. Dans l’Antiquité chrétienne, il était interdit de manger des œufs pendant le Carême. Les œufs sont alors conservés jusqu’à Pâques ; on les faisait bénir et on les peignait pour les donner aux enfants. Russes et Ukrainiens se disputent la primauté des œufs peints. Un véritable art s’est développé autour de ces décors ; ls œufs les plus célèbres sont ceux de Fabergé offerts aux empereurs russes et visibles au palais de Armures de Moscou.

JPEG - 56.3 ko

Lumière née de la Lumière
Quant à la théologie de la lumière elle s’est surtout développée chez les Pères cappadociens notamment Grégoire de Nazianze qualifié de « Chantre de la lumière ». A trois reprises, il emploie la formule « Lumière née de la Lumière ». Sur toutes les églises orthodoxes sont affichées ces deux lettres X B Xristos Voskrese ! le Christ est ressuscité.
Le confinement permet de s’enrichir. Puisse-t-il apporter la Lumière celle dont parle saint Jean dans l’Evangile « la vie était la lumière des hommes » et la lumière luit dans les ténèbres ».
Bonnes fêtes de Pâques à tous

JEAN-PIERRE ARRIGNON
Président de la délégation de la Renaissance Française Nord - Pas-de-Calais

  • Les titres et sous titres de cet article sont de la rédaction du site.