Compte rendu du Déjeuner Littéraire avec le Lieutenant Colonel Hervé de Saint-Exupéry à Marcq-en-Baroeul le 28 novembre 2019

, par  Pascale de LORIOL , popularité : 13%

Ce jeudi 28 novembre, les membres de la délégation Nord/Pas-de-Calais de la Renaissance française et leur Président, Jean-Pierre Arrignon, ont eu l’honneur de recevoir, dans les salons du restaurant « Le Petit Boulevard » à Marcq-en-Baroeul, le lieutenant-colonel Hervé de Saint-Exupéry, ancien pilote de chasse, actuel pilote de ligne pour Air France et arrière petit neveu d’Antoine de Saint-Exupéry.
JPEG - 66.5 ko

D’emblée, le Président et les membres de l’assistance ont exprimé leur émotion suite au drame survenu trois jours plus tôt au Mali : une minute de silence a été observée en hommage aux treize militaires français de la force Barkhane, morts dans le violent combat qu’ils livraient à l’ennemi.

En accompagnement à cet hommage, Jean-Pierre Arrignon a fait la lecture d’un poème de Paul Athanase, Poème a la mémoire des militaires décédés en opérations extérieures « Mémoire et espérance » écrit en l’honneur du courage et du sacrifice des soldats tombés sur les champs de bataille.

Parmi les invités figurait également le Docteur Alexandre Ogourtsov, fils du Docteur Valentin Ogourtsov, l’un des derniers vétérans vivants de la légendaire escadrille Normandie-Niemen.
JPEG - 53.9 ko

Venu de Paris le matin, Hervé de Saint-Exupéry était invité à présenter son ouvrage « Ceux du ciel » aux Editions Anne Carrière.
JPEG - 56.4 ko

Plus jeune pilote diplômé de France à 17 ans, engagé dans l’armée de l’Air à 19 ans, pilote de chasse, au service de la France durant 30 années, ancien combattant sur les fronts de guerre de Bosnie et de Libye, Hervé de Saint-Exupéry a, à son tour, rendu hommage au courage de ses camarades disparus au Mali.

Il a poursuivi son intervention en abordant la question des valeurs militaires : l’engagement et l’honneur, la persévérance, le devoir de former et de transmettre, le devoir d’écoute des soldats ou des officiers que l’on a sous ses ordres, le sens du « leadership » qui impose de marquer sa fermeté dans le commandement mais aussi de « diriger ses hommes avec humanité ».

Au travers de plusieurs vidéos d’accompagnement, Hervé de Saint-Exupéry a donné quelques exemples d’événements vécus qui ont illustré ces valeurs au cours de sa carrière : entraînements draconiens et physiquement très éprouvants pour accéder au métier de pilote de chasse, pratique du commandement dans des circonstances exceptionnelles lors d’un crash aérien, le respect mutuel dans les relations humaines, une « formation par l’engagement » à l’Ecole de l’Air de Salon de Provence, le service pour les autres.

L’engagement et le bénévolat ont été les constantes de la vie professionnelle et personnelle d’Hervé de Saint-Exupéry. Conscient de l’héritage exceptionnel que représente, au niveau mondial, l’œuvre de son arrière grand-oncle Antoine de Saint-Exupéry, Hervé de Saint-Exupéry en poursuit le partage, en privilégiant ceux qui ont le plus besoin d’un peu de bonheur, particulièrement les plus jeunes, les malades et ceux qui n’ont pas pu profiter des mêmes chances que lui : bibliobus au Cambodge, soutien d’hôpitaux au Brésil, création d’une fondation « Les ailes du Petit Prince » pour faire voler les enfants handicapés, visite aux personnes souffrantes dans les hôpitaux.

JPEG - 45.6 ko

Pénétré de la profonde humanité de l’œuvre de son grand-oncle, Hervé de Saint-Exupéry désire entretenir le rêve et l’imagination. Avec l’appui qu’il obtient de Thomas Pesquet, il lance un grand concours de poésie sur « la huitième planète du Petit Prince » !

Et c’est Thomas Pesquet lui-même qui, depuis l’espace, donne la lecture des poèmes lauréats !

JPEG - 89.8 ko

« Rêver, voler, transmettre », tel est l’autre titre que Hervé de Saint-Exupéry a donné en exergue à son ouvrage autobiographique. A l’écoute de ses propos remplis de détermination, d’enthousiasme et de générosité, nous avons tous, nous aussi, voulu rêver, voler et transmettre !
Les dernières conclusions de Hervé de Saint-Exupéry ont été celles écrites par son illustre arrière grand-oncle, Antoine de Saint-Exupéry :

« Je veux rendre aux Hommes le goût du miracle » (La Citadelle)
« Les miracles véritables, qu’ils font peu de bruit ! » (Lettre à un otage)

JPEG - 80.1 ko

Photos : Michel DUMONT
Texte : Louis RUELLE