Nord-Pas de Calais : des chênes pour la reconstruction de la flèche de Notre-Dame de Paris

, par  Zoya ARRIGNON
Version imprimable de cet article Version imprimable

Plus de 1 000 chênes ont été choisis dans toute la France pour le chantier de reconstruction de Notre-Dame de Paris, détruite dans l’incendie du 15 avril 2019.

Parmi ces chênes, deux proviennent de la forêt privée de Véronique et Philippe WILHELEM, membres de la délégation Nord-Pas de Calais. Leur forêt se trouve en Puisaye, près de Toucy.

JPEG - 86.6 ko


Voici leurs témoignages :

JPEG - 51.3 ko

« L’expert forestier qui s’occupe de notre forêt, en Puisaye, près de Toucy, nous a envoyé un mail, il y a deux mois pour nous demander si nous pouvions donner des chênes pour la reconstruction de Notre-Dame. Nous sommes allés le 5 mars dans la forêt choisir deux chênes, 3 heures pour trouver les deux arbres parfaits, droits avec juste ce qu’il faut de nœuds. Nous y sommes retournés le 17 mars pour les voir abattre, 1 heure.


Ils seront entreposés dans une scierie pendant 20 mois avant d’être transformés en poutre pour la flèche de Notre-Dame ».

Très beau geste de la solidarité. Bravo à Véronique et Philippe.

Philippe et Véronique Wilhelem
Philippe et Véronique Wilhelem