Edition : "Les Moments Littéraires" et les diaristes luxembourgeois Le magazine spécialisé dans les écrits privés et intimes d’auteurs francophones donne dans sa dernière édition datée de janvier 2022 son coup de projecteur sur le Luxembourg

, par  Pierre MABIRE
Version imprimable de cet article Version imprimable

Le journal intime le plus célèbre est celui d’Anne Frank, cette jeune fille allemande juive réfugiée à Amsterdam avec sa famille durant la Seconde guerre mondiale. Arrêtée en août 1944, déportée au camp de Bergen-Belsen elle y avait trouvé la mort en mars 1945 frappée par le typhus.
Son journal sera retrouvé et publié. Il reste l’un des plus grand succès planétaire de l’édition avec plus de trente millions d’exemplaires vendus dans une traduction en soixante-dix langues différentes.
De nombreuses adaptations furent réalisées pour le théâtre et le cinéma.

Ce succès mondial fait exception. Le genre littéraire du journal personnel n’est pas le plus prisé des éditeurs. Rares sont les grands auteurs dont les écrits privés font l’objet de livres vendus en librairies.
Citons cependant l’écrivain allemand Ernest Jünger dont le journal personnel reste un monument de confessions intimes, Roland Jaccard – auteur de La tentation Nihiliste paru en 1989, de Claude-Jean- Philippe, écrivain, homme de télévision et de radio, André Gide, Gabriel Matzneff, par exemple.

Dans l’intimité des archives familiales

Grâce à l’éditeur Gilbert Moreau, fondateur en 1999 de la revue semestrielle Les Moments Littéraires, il est possible de mieux pénétrer dans l’univers méconnu d’écrivains ou de célébrités. Deux fois par an, le magazine publie des documents inédits : journaux intimes, carnets, correspondances, récits autobiographiques, autofiction…
Au fil des publications, on découvre aussi bien des textes inédits d’auteurs dont certains sont reconnus comme Simone de Beauvoir, Marcel Jouhandeau, John Giorno, Allen Ginsberg, Jean Giono, que des documents retrouvés par des descendants dans les archives familiales.

"Pourquoi nous écrivons"

JPEG - 76.1 ko

Les diaristes luxembourgeois : Ian De Toffoli, Cristina Dias de Magalhães, Laurent Fels, Tullio Forgiarini, Danielle Hoffelt,
Pierre Joris, Carla Lucarelli, Paul Mathieu Jean Portante, Nathalie Ronvaux,
Jeff Schinker, Lambert Schlechter, Jean Sorrente, Florent Toniello, Hélène Tyrtoff.

Le premier numéro avait été lancé avec cette simple question posée à une belle brochette d’écrivain : « Pourquoi écrivez-vous ? ». A cette interrogation, le magazine avait reçu la réponse directe ou d’outre-tombe d’Alexandre Lacroix, Marc Trillard, Dominique Rolin, Vladimir Volkoff, Louis Nucera, Amélie Nothomb, Françoise Giroud, Laurence Cosse, Françoise Dorin, Edgar Morin, Michel Butor, Jean Dutourd, Serge Rezvani, Robert Sabatier et textes de Dino Buzzati, Jean Guéhenno, Bernard Clavel, Paul Léautaud, Julien Gracq, Jorges Luis Borges, Victor Hugo, Alfred de Vigny.
La nouvelle livraison N° 47 de Les Moments Littéraires, mise en vente le 15 janvier 2022, fait son gros plan sur les diaristes (auteurs de journal intime) du Luxembourg. Des carnets de voyage (Ian De Toffoli, Jean Portante…) aux journaux datés (Carla Lucarelli, Lambert Schlechter…) ou non datés (Laurent Fels, Jean Sorrente…), la diversité et la richesse de l’écrit intime transparaissent dans les quatorze textes présentés.
Après une introduction de Frank Wilhelm (Professeur émérite de littérature française et francophone de l’Université du Luxembourg), ce numéro propose des extraits des journaux ou des carnets intimes de Ian De Toffoli, Laurent Fels, Tullio Forgiarini, Danielle Hoffelt, Pierre Joris, Carla Lucarelli, Paul Mathieu, Jean Portante, Nathalie Ronvaux, Jeff Schinker, Lambert Schlechter, Jean Sorrente, Florent Toniello, Hélène Tyrtoff. Tous ces textes sont inédits.

Les autoportraits de Cristina Dias de Magalhães

JPEG - 18.9 ko

Un portfolio de dix autoportraits de Cristina Dias de Magalhães complète le sommaire et montre l’apport de la photographie dans le récit de soi.
Née à Luxembourg en 1979 elle est artiste-photographe et docteur en Arts Plastiques et Sciences de l’Art (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Elle vit et travaille à Luxembourg et à Genève.
En 2016, elle publie Vu(es) de dos : la photographie - espace d’identité et de création (L’Harmattan, Paris).
En 2019, sa série photographique Embody (“faire corps”) est exposée durant le Mois européen de la photographie au Luxembourg et en 2020 lors du Salon Turbulences à Paris.
En 2021, le Centre d’Art Nei Liicht présente sa nouvelle série Instincts. Same but different.

SES EXPOSITIONS PERSONNELLES
2021 – Instincts. Same but different, Centre d’Art Nei Liicht, curatrice : Marlène Kreins, Dudelange.

2019 – Embody, Mois européen de la Photographie, curateurs : Paul di Felice & Pierre Stiwer, Neimënster, Luxembourg.

2019 – L’Autre-portrait, Mois européen de la Photographie, curateur : Paul di Felice, Neimënster, Luxembourg.

2013 – Vu(es) de dos : la photographie comme espace d’identité et de création, Espace d’exposition de l’Université Paris 1.

2012 – Points de vue, Konschthaus beim Engel, avec Martine Breuer, Luxembourg.

2012 – From the back, Consulat Général du Luxembourg, Shanghai.

2011 – New York – a back view, Fondation Biermans-Lapôtre, Paris.

2006 – Entre ombres et lumières, Galerie Clairefontaine, Luxembourg.

2005 – De dos, Galerie Crous Beaux-Arts ; lauréate du festival artistique Ici et Demain, Paris.

2005 – De dos, Ambassade du Luxembourg, Paris.

2004 – De dos, Fondation Biermans-Lapôtre, Paris.

En se rendant sur le site de ce magazine, il est possible de la découvrir et faire l’acquisition de numéros antérieurs consacrés aux auteurs belges, suisses, et, plus globalement francophones.

Les Moments Littéraires - la revue de l’écrit intime (lesmomentslitteraires.fr)
La revue est également disponible à Paris dans deux points de vente :

Librairie Compagnie
58 rue des écoles
75005 PARIS
http://www.librairie-compagnie.fr/

Navigation