Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > OU SOMMES-NOUS ? > En France > Bretagne et Loire Atlantique > Décès de la Princesse Constance de Polignac, médaille d’Or de La Renaissance (...)

Décès de la Princesse Constance de Polignac, médaille d’Or de La Renaissance Française

JPEG - 80.5 ko

La Princesse Constance de Polignac nous a quittés

Jeudi 27 décembre, c’est le cœur attristé que j’ai remonté l’allée du château de Kerbastic à Guidel, pour aller dire un dernier au revoir à Constance de Polignac.
Je garderai en souvenir nos rencontres et nos échanges sur son engagement pour la planète. Mais par-dessus tout c’est ce merveilleux moment où je lui avais remis la médaille d’or de La Renaissance Française, le 25 juillet 2015, qui restera dans nos mémoires.
Femme de conviction, mécène et amoureuse de la musique et du chant elle avait créé le Festival Polignac il y a plus de 30 ans, accueillant les plus grands artistes internationaux, car elle considérait que la musique était non seulement le langage de l’âme mais aussi un langage universel qui s’adresse à tous et que tous partagent.
Active dans la défense du patrimoine et de la paix dans le monde, chaque jour son engagement avait du sens, en inscrivant les mots partage et générosité au cœur de ses actions : en établissant au fil de sa vie des relations diplomatiques entre l’Ordre souverain de Malte et plusieurs pays africains, en soutenant la réhabilitation d’hôpitaux et de centres de santé, en développant des actions de sensibilisation à la musique classique à Guidel, en soutenant les jeunes talents, en introduisant à Kerbastic des chantiers d’insertion, en défendant aux côtés de son ami Pierre Rabhi une agro-écologie respectueuse de la planète et des hommes… je ne pourrais ici tout énumérer !
De ses expériences passées au contact des peuples premiers, la Princesse Constance avait rapporté ce respect du lien entre l’Homme et la Terre. Dans nos vies mondialisées à outrance, l’homme oublie trop souvent combien ce lien est précieux.
Comme en témoigne cette photo prise au château de Kerbastic, la remise de cette distinction fut un moment intense de partage, tant pour ma part que pour tous les membres de la délégation de Bretagne et Loire-Atlantique présents à mes côtés.
Humaniste de tous les instants, Constance de Polignac nous avait fait un grand honneur en acceptant sans hésiter de présider le Comité d’honneur de notre délégation.
La délégation de Bretagne et Loire-Atlantique de La Renaissance Française présente ses plus sincères condoléances à sa famille et tous ses proches, et s’associe à leur douleur.

Une très grande dame nous a quittés…

Brigitte Vadier Metra

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?