Culture ─ Solidarité ─ Francophonie



"Promouvoir la culture, oeuvrer pour la paix, distinguer les mérites"

Vous êtes : > PUBLICATIONS > Articles et chroniques > La sépulture de Simone Veil et son époux fleurie de roses

La sépulture de Simone Veil et son époux fleurie de roses

Le Renaissance Française, sous la conduite du chancelier Gabriel de Broglie, de l’Académie française a déposé un bouquet de fleurs portant le nom de sa défunte présidente d’honneur

JPEG - 52.3 ko

« Ne jamais les séparer y compris dans leur sommeil éternel ». Ce fut la condition posée par les fils de Simone et Antoine Veil lorsque M. Emmanuel Macron, président de la République, leur proposa de transférer les cendres de leur mère au Panthéon.
Depuis le 1er juillet 2019, les deux époux sont réunis au célèbre monument qui domine la Montagne Saint-Geneviève. Près d’eux reposent Jean Moulin, le chef et martyr de la Résistance, André Malraux, premier des ministres de la Culture sous la présidence du général de Gaulle, Jean Monnet , cofondateur de la Communauté Economique Européenne, et René Cassin, prix Nobel de la Paix et prix des droits de l’Homme des Nations unies.
Le 1er juillet 2020, en présence des deux fils, Jean et Pierre-François Veil, Olivier André, représentant du préfet d’Île-de-France, La Renaissance Française, a déposé une gerbe de roses "Simone-Veil" au pied de la sépulture de celle qui sera à jamais sa présidente d’honneur.

Sous la conduite du Chancelier Gabriel de Broglie, de l’Académie française

Ceux-ci étaient accompagnés d’une délégation conduite par le chancelier de l’Institut de France Gabriel de Broglie, de l’Académie Française, actuel président d’honneur de La Renaissance Française, Aytèn Inan, présidente de la délégation du Grand Paris, Dominique-Henri Perrin, président de la délégation de Languedoc-Roussillon, Pierre Mabire président de la délégation de l’Oise et de plusieurs membres de cette institution, et leurs invités, oeuvrant au développement des valeurs francophones sur tous les continents.

Le message du professeur Denis Fadda

JPEG - 48.3 ko

Dominique-Henri Perrin, président de la délégation Languedoc-Roussillon avant de commencer son discours a fait lecture du message du président international de la Renaissance Française, le professeur Denis Fadda.

En voyage à l’étranger, le président international, le professeur Denis Fadda avait confié le soin à Dominique-Henri Perrin de lire son message : « Ayant succédé à Maurice Schumann et à d’autres éminentes personnalités telles que Raymond Poincaré, Hubert Lyautey ou Louis Madelin, Simone Veil était la onzième Présidente d’Honneur de La Renaissance Française. Reconnue par toute la Nation et bien au-delà, le 1er juillet 2018, avec son époux, elle est entrée au Panthéon. À l’occasion de son centième anniversaire, notre institution, née en 1915, a honoré sa Présidente d’Honneur en créant pour elle une rose, une rose rouge, qui porte son nom. Depuis, la rose « Simone-Veil » fleurit un peu partout dans le monde. Comme il en a été décidé, désormais chaque 1er juillet, une délégation de La Renaissance Française déposera sur les tombeaux de Simone et Antoine Veil, au sommet de la Montagne Sainte-Geneviève, une gerbe de roses « Simone Veil ».